Projet urbain « Malacher nord »

 

Verbatim de l’intervention d’Antoine Jammes au conseil municipal du 14 décembre sur le projet urbain « Malacher nord »

La délibération qui nous est proposée ce soir concrétise la fin de la concertation engagée il y a plus d’un an.

Lors de la réunion publique du 1er avril 2015 qui a clot cette phase, j’étais intervenu sur 5 points :

  • la nécessité d’un bilan sur l’organisation de cette concertation, mais ce n’est pas l’objet ici
  • la faible présence de la Métro et du SMTC sur ce dossier qui les concerne pourtant
  • le manque de réflexion sur la connexion avec le quartier des Béalières
  • des inquiétudes de plusieurs participants sur une perte possible du caractère particulier de ce secteur avec de nombreux arbres, une véritable bio-diversité…
  • enfin, le manque de vision d’ensemble d’aménagement de ce quartier, point soulevé à de nombreuses reprises par l’ensemble des participants

Ce dernier point a été entendu par Mme Chaza Hanna, puisqu’un BE a été missionné pour présenter une vision d’ensemble de ce quartier en intégrant d’une part la liaison à valoriser entre la place des Tuileaux et Malacher Nord, et d’autre part la nécessité de réfléchir à un TCSP sur l’avenue du Granier.

En septembre, une présentation de ce travail a été faite au groupe de projet. Des améliorations ont été apportées entre cette réunion et la présentation en réunion publique le 3 décembre.

La restructuration de l’avenue du Granier avec l’intégration d’un TCSP et ses conséquences en matière de cheminements piétons et cycles et du stationnement sont une excellente évolution.
Nous espérons que le travail partenarial avec la Métro et le SMTC va aboutir.

En conclusion, nous sommes très satisfaits de l’évolution de ce projet, avec une bonne prise en compte des idées issues de la concertation menée par Chaza Hanna.

Deux points nécessitent de prolonger la concertation sur ce projet avec les habitants : un meilleur traitement du lien avec le quartier des Béalières et l’aménagement des places publiques ; beaucoup de choses se jouent dans les détails, et l’avis des habitants pourra être un plus. Une telle démarche serait d’ailleurs à reprendre sur les futurs projets qui se précisent, à savoir le site de Schneider Electric M4 Sur Inovallée, celui des Buclos et enfin celui de PLM.

Nous voterons donc cette première délibération qui concrétise le démarrage réel de l’aménagement de ce secteur clé de notre commune.