Nous voulons être pleinement informés avant l’élection des adjoints

Question écrite pour le conseil municipal du vendredi 27 octobre:
Nous avons appris dans la presse que le précédent maire de la commune D. Guiguet a signalé au procureur de la République de faits susceptibles d’être délictueux concernant 4 ou 5 élus de votre groupe au conseil municipal. Selon le Dauphiné Libéré, une enquête préliminaire de la police judiciaire a été ouverte. 
L’ancien maire n’a pas voulu informer les élus du conseil municipal des personnes mises en cause, tout en assurant que les 3 personnes candidates au poste de maire n’étaient pas impliquées. Votre nouvel fonction vous permet d’être pleinement informé. Nous vous demandons d’informer les élus du conseil (à huis clos?) en amont du vote des adjoints. Nous voulons voter en conscience et cela nécessite d’être correctement informé.
Nous considérons qu’il serait préférable que les personnes mises en cause ne soient pas adjointes de la ville de Meylan, car leur élection dans la situation actuelle serait de nature à troubler le bon fonctionnement de la municipalité, à ajouter un volet judiciaire aux blocages de la ville, et à dégrader l’image de notre ville.